Recrutez nos alternants

Opter pour l'alternance avec l'IHEDREA : une étape déterminante dans le parcours professionnel !

OPTER POUR L'ALTERNANCE AVEC IHEDREA : UNE ÉTAPE DÉTERMINANTE DANS LE PARCOURS PROFESSIONNEL ! 

Vous êtes à la recherche d'une expérience professionnelle, d'une autonomie financière, ainsi que d'une formation de haut niveau soutenue par une entreprise ? Dès la 3ème année, l'IHEDREA vous offre la possibilité de poursuivre votre parcours en alternance à travers divers contrats. 

L'alternance chez IHEDREA = obtention d'un diplôme + acquisition d'expérience + rémunération 

  • Un diplôme : soit un Bachelor Bac+3  certifié niveau 6 ; soit un Bac+5 certifié niveau 7. 
  • Une expérience : votre première immersion professionnelle avec un statut de salarié. 
  • Une rémunération : vous percevrez un salaire tout au long de votre formation en alternance (un pourcentage du SMIC variable en fonction de votre âge) tout en cotisant pour préparer votre avenir (Urssaf, Retraite). 
  • Les frais de formations sont pris en charge par votre employeur en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.  
  • Un parfait équilibre entre théorie et pratique.  
  • Un sentiment d’utilité au sein des entreprises  

Les différents types de contrats en alternance :  

  • Le contrat de professionnalisation  
  • Le contrat d’apprentissage  
  • 3ème année BBA Agri et Agro manager - Campus de Paris et Toulouse.  
  • 4ème année BBA Agri et Agro manager - Campus de Paris et Toulouse.  
  • 4ème et 5ème année programme MSc Management et Entrepreneuriat agricole et Agroalimentaire, soit Bac+4/+5 - Campus de Toulouse et Rennes  
  • 4ème et 5ème année des programmes « MSc Management et Entrepreneuriat Agricole et Agroalimentaire » - « MSc Développement Foncier et Aménagement des Territoires » - « Master 2 Droit du Patrimoine » , soit Bac+4/+5– Campus de Paris  

Votre rythme études/travail

Lors de votre alternance, vous bénéficiez d’un contrat de travail qui alterne des périodes en entreprise et en école.  

  • En Bachelor : 3 jours en structure d’accueil et 2 jours à l’école.  
  • En MSc : 3 jours en structure d’accueil et 2 jours à l’école ou 2 semaines en structure d’accueil et 1 semaine à l’école.  

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI) avec une action de professionnalisation.  

Une qualification associée à l’insertion ou la réinsertion professionnelle.  

Pour qui ? Jeune de 16 à 25 ans. Demandeur d’emploi de 26 ans et plus inscrits à Pôle Emploi.  

Le cadre : un contrat de travail – statut salarié.  

La rémunération : 65% et 100% du SMIC brut selon l’âge.  

  • En 3ème année de Bachelor à Lyon et au 2nd cycle (4ème & 5ème année).  
  • En 5ème année de MSc à Paris.  
  • Vous êtes un salarié à part entière 
  • Vous devez travailler pour votre employeur sur toute la durée de votre contrat.  
  • Vous possédez le statut de salarié d’entreprise, avec les mêmes droits que tous les autres salariés. Vous êtes donc bien évidemment soumis aux mêmes obligations, dont celle de suivre votre formation* et de respecter les règles internes à l’entreprise.  
  • La notion de congés scolaires n’existe pas.  

*Des absences répétées et/ou non justifiées peuvent remettre en cause l’obtention du diplôme, la poursuite du contrat et le versement des salaires, des aides, du paiement de la formation.  

  • Vous êtes une entreprise, vous accueillez un apprenant 3A en contrat de professionnalisation  
  • Vous faites le choix d’accompagner un futur professionnel engagé, motivé et porteur de valeurs !  

Le financement de la formation  

Les actions de formation sont financées par les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) au titre des contrats et périodes de professionnalisation.  

Vos avantages employeur  

  • Ils dépendent de l’effectif de votre entreprise.  
  • Allègement de certaines cotisations patronales suivant l’effectif de l’entreprise.  
  • Formation possible du tuteur et prise en charge de celle-ci par l’OPCO. Sous réserve de l’enveloppe financière allouée à ce dispositif, une aide forfaitaire de Pôle emploi d’un montant maximal de 2000 € peut être accordée pour l’embauche d’un demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus en CDI ou en CDD.  
  • L’indemnité de fin de contrat n’est pas due lorsque le contrat de professionnalisation est à durée déterminée.  
  • Pas de délai de carence à l’issue du CDD.  

Le contrat d’apprentissage est un mode de formation « école/entreprise » ayant pour base la signature d’un contrat de travail à durée déterminée.  

En bref : Une qualification professionnelle + un diplôme  

Pour qui ? Jeune de 16 à 30 ans (29 ans révolus).   

Le cadre : un contrat de travail en CDD – statut salarié.  

La rémunération : 53% du SMIC net.  

  • En 5ème année (2nd cycle) de MSc à Toulouse, Paris et Rennes.  
  • Vous êtes un salarié à part entière 
  • Vous devez travailler pour votre employeur sur toute la durée de votre contrat.  
  • Vous possédez le statut de salarié d’entreprise, avec les mêmes droits que tous les autres salariés. Vous êtes donc bien évidemment soumis aux mêmes obligations, dont celle de suivre votre formation* et de respecter les règles internes à l’entreprise.  
  • La notion de congés scolaires n’existe pas.  

*Des absences répétées et/ou non justifiées peuvent remettre en cause l’obtention du diplôme, la poursuite du contrat et le versement des salaires, des aides, du paiement de la formation.  

  • Vous êtes une entreprise, vous accueillez un apprenant IHEDREA en contrat d’apprentissage  
  • Vous faites le choix d’accompagner un futur professionnel engagé, motivé et porteur de valeurs !  

Vos avantages employeur  

  • Ils dépendent de l’effectif de votre entreprise.  
  • Exonération de cotisations patronales/salariales.  
  • Prime de soutien à la formation versée par la Région.  
  • Formation possible du tuteur et prise en charge de celle-ci par l’OPCO.  
  • La prime de précarité à l’issue du contrat à durée déterminée n’est pas due,  
  • Pas de délai de carence à l’issue du CDD.  
  • Le salarié en contrat d’apprentissage ne rentre pas en compte dans les seuils fiscaux et sociaux (sauf tarification accident du travail) pendant la durée du contrat. 

Vous souhaitez recrutez un alternant