Le métier de chef d’entreprise agricole

Le chef d’entreprise agricole est un agriculteur propriétaire ou locataire de son exploitation. Il maîtrise entièrement la conduite de son entreprise et en assure la gestion. Il travaille seul ou avec des associés et peut, en fonction de la taille de l’exploitation, employer des salariés. Quelle que soit le type d’activité qu’il exerce (culture des vignes, culture céréalière, arboriculture fruitière, horticulture maraîchère, élevage bovin, ovin ou caprin…), le métier de chef d’entreprise agricole implique les mêmes responsabilités que pour toute autre entreprise.

EN QUOI CONSITE LE MÉTIER DE CHEF D'ENTREPRISE AGRICOLE ?

En tant qu’entrepreneur, le chef d’entreprise agricole dispose de compétences qui lui permettent de réaliser différentes tâches spécialisées dans la gestion d’une exploitation. Il va mener des actions relatives à la production de produits agricoles et leur mise sur le marché, en veillant à respecter les normes de qualité.

Il est également amené à commercialiser ses produits. Pour ce faire, il maîtrise le processus de vente, qui inclut la notion de clientèle, de rapport qualité/prix/bénéfice et de concurrence. Il doit ainsi cibler et atteindre de nouveaux clients et s’ouvrir à de nouveaux marchés. Pour réussir dans ces différentes tâches, il va faire appel à ses connaissances en matière de négociation et de relation client.

Par ailleurs, il revient au chef d’entreprise agricole de gérer les salariés, les associés, les bénévoles, les partenaires commerciaux, etc. Autant de responsabilités qui nécessitent des compétences en communication, organisation d’équipe, management, écoute, résolution des conflits, etc.

Le métier de chef d’entreprise agricole comprend également des missions liées à l’organisation, à la gestion des comptes, aux démarches administratives, au respect des réglementations, à la comptabilité, etc. Enfin, pour s’adapter aux évolutions des marchés et aux exigences et besoins des consommateurs, cet entrepreneur va miser sur l’innovation, en introduisant des solutions qui améliorent les performances globales de l’entreprise.

QUELLE FORMATION SUIVRE ?

Pour réussir en tant que chef d’entreprise agricole, il est préférable de suivre une formation adaptée et de qualité, de manière à acquérir les compétences et savoir-faire spécifiques. En effet, il s’agit d’un poste exigeant qui nécessite des qualités et des compétences très variées dans le domaine de l’agriculture.

Par ailleurs, tout dirigeant d’exploitation agricole doit répondre à des impératifs de formation pour prétendre aux aides publiques. Il est donc indispensable d’avoir suivi une formation spécialisée qui permet d’acquérir des compétences en management et de développer les qualités humaines indispensables pour réussir dans le domaine. Pour accéder au métier de chef d’entreprise agricole et bénéficier d’aides, il ne faut donc pas choisir son cursus au hasard.

Pour répondre à ces exigences, l’IHEDREA propose le MSc Marketing et Commercialisation des Produits Agroalimentaires (Bac+5) qui vous permet de vous spécialiser et de perfectionner vos compétences relatives au monde de l’agriculture et de l’agro-management.

Vous pouvez également opter pour le MSc Management et Entrepreneuriat Agricole et Agroalimentaire (Bac+5), qui répond aux mêmes objectifs, en misant sur la pluridisciplinarité. Ainsi, durant cette formation, vous acquerrez toutes les compétences et savoir-faire qui feront de vous un chef d’entreprise agricole qualifié.

Pour accéder à ces deux formations, vous pouvez commencer votre parcours d’études par le BBA Agri et Agro Manager, également proposé à l’IHEDREA.

LE SALAIRE DU CHEF D'ENTREPRISE AGRICOLE

Le salaire d’un chef d’entreprise agricole s’élève à 30 000 € par an en moyenne, soit environ 2 500 € par mois. Ce montant comprend les subventions et aides.