MSc Développement Foncier et Aménagement des Territoires Bac+5

SE SPÉCIALISER POUR FAIRE FRUCTIFIER SES COMPÉTENCES
Plébiscités par le monde professionnel, nos différents programmes Bac+5 garantissent un taux d’insertion dans le monde du travail de 100%. Tous misent sur la pluridisciplinarité pour que nos étudiants puissent allier choix de spécialisation et compétitivité. Durant cette formation, l’étudiant acquiert toutes les compétences et les savoir-faire inhérents au monde de l’agriculture et de l’agro management.

Certification professionnelle de niveau 7 «Manager Immobilier» (RNCP 34918) - délivrée par l’Institut de Gestion Sociale

FORMATION À PARIS ET TOULOUSE
Session d’admission sur demande 100 % en ligne

Candidater

Objectifs du MSc Développement Foncier et Aménagement des Territoires Bac+5

Certification professionnelle de niveau 7 «Manager Immobilier» (RNCP 34918) – délivrée par l’Institut de Gestion Sociale.

 

Rejoindre le Master of Science Développement Foncier et Aménagement des Territoires, c’est apprendre à :

  • Identifier son marché potentiel en prenant en compte les changements induits par l’arrivée des nouvelles technologies
  • Identifier les décideurs locaux, les relais d’opinion importants, les responsables économiques et politiques prioritaires et les organisations professionnelles et entretenir des relations suivies et constructives avec toutes les parties prenantes à l’immobilier local
  • Identifier les principaux acteurs locaux concurrents pour assurer la veille concurrentielle
  • Identifier les axes de veille prioritaires en fonction des menaces et des points forts de l’activité pour définir des actions nouvelles et/ou correctives et les mettre en oeuvre
  • Etablir un budget d’activité, définir les objectifs commerciaux, déterminer le point zéro de l’activité et analyser les principaux ratios afin de suivre l’activité et de mettre en place les actions correctives
  • Fixer des objectifs collectifs et individuels et utiliser les différents modes de rémunération possibles selon les fonctions exercées pour motiver les équipes à atteindre les objectifs de l’entreprise
  • Concevoir, utiliser et analyser des outils de reporting, pour proposer des actions correctives adaptées visant à l’amélioration des résultats
  • Définir un organigramme pertinent pour le service immobilier, recruter les collaborateurs compétents
  • Organiser des réunions régulières en présentiel ou en distanciel (de management commercial, de régulation pour suivre l’activité, d’information sur la conjoncture immobilière)
  • Vérifier la conformité relative au droit d’exercice de la profession
  • Vérifier le respect des obligations légales et réglementaires relatives au droit de la consommation pour être conforme à la réglementation
  • Intégrer les obligations et contraintes liées à l’urbanisme dans les activités de gestion et de transaction des biens et vérifier le respect des règles d’urbanisme
  • S’assurer du choix du bon mandat de gestion en fonction des situations, suivre la rédaction et l’utilisation des baux d’habitation, des baux commerciaux ou mixtes, de leur conclusion à leur résiliation pour être conforme à la réglementation
  • Contrôler le bon déroulement de la gestion courante de l’activité de copropriété et des copropriétés des immeubles complexes pour être conforme à la réglementation
  • S’assurer de la conformité aux normes réglementaires des bâtiments gérés, en particulier proposer des plans pour une transition énergétique des bâtiments pour être conforme à la réglementation
  • Suivre le bon déroulement juridique des différentes étapes de l’activité et la bonne utilisation des différents documents
  • Identifier les évolutions législatives et procéder aux adaptations nécessaires des processus de travail

Ce Master of Science est proposé en alternance, ce qui vous offre l’opportunité d’assimiler de façon concrète toutes ces compétences, grâce à des périodes d’immersion en entreprise d’accueil. Vous serez prêt à intégrer la vie active et bénéficierez d’une insertion professionnelle facilitée.

En quoi consistent le développement foncier et l’aménagement du territoire ?

Le développement foncier est une activité qui consiste à repérer des opportunités foncières (terrains bâtis ou non) qui correspondent aux choix stratégiques de son entreprise. Les professionnels du développement foncier sont amenés à négocier l’acquisition de biens fonciers auprès de leurs propriétaires en vue d’y développer des programmes immobiliers.

Les développeurs fonciers doivent établir des liens étroits avec des notaires, des architectes, des apporteurs d’affaires, des agents immobiliers, etc. Ce réseau professionnel est indispensable pour accéder rapidement aux meilleures opportunités et mener des négociations.

L’aménagement du territoire, pour sa part, est un domaine transversal et interdisciplinaire qui consiste à accompagner le développement économique des territoires et à œuvrer pour la réduction des inégalités spatiales sur les plans économiques et sociaux.

Les métiers de l’aménagement du territoire sont destinés à accompagner les évolutions économiques et sociales. Ils œuvrent également pour la prévention des déséquilibres, l’optimisation des espaces et le développement durable des villes, des départements, des entreprises, etc. Ces professionnels travaillent donc au sein des grandes entreprises, des cabinets d’études, des services de l’Etat, des collectivités locales, etc.


Durée : Formation en 1 ou 2 ans selon le niveau d'entrée
Pré-requis : Admission en 4e année : ouverte aux titulaires d’un BAC+3 (Niveau 6) - Admission en 5e année : ouverte aux titulaires d’un BAC+4 (Niveau 7)
Admission : Concours
Rythme : Initial et alternance

UNE FORMATION PROFESSIONNALISANTE GRÂCE À L’ALTERNANCE

Quels métiers après le MSc Développement Foncier et Aménagement des Territoires Bac+5

Après le Master of Science Développement Foncier et Aménagement des Territoires vous aurez accès à de nombreux postes à responsabilités, dont voici quelques exemples.

  • aménageur lotisseur : il cherche des terrains susceptibles d’être acquis pour le compte de son employeur, après acquisition, il les divise en lots afin qu’ils puissent être aménagés, puis commercialisés ;
  • prospecteur et développeur foncier : il effectue un travail de prospection pour trouver et acheter des terrains et des biens immobiliers correspondant aux besoins des promoteurs constructeurs immobiliers ;
  • promoteur immobilier (responsable de programmes, commercialisateur de produits neufs) : il suit et coordonne chaque étape de la construction de bout en bout, en relation avec l’architecte tout en gérant le budget et en assurant la rentabilité du projet ;
  • agent immobilier : il vend ou loue différents types de biens immobiliers (appartements, maisons, mais aussi terrains, fermes, etc.) et un joue un rôle d’intermédiaire entre le bailleur et le locataire ou entre le vendeur et l’acquéreur ;
  • négociateur dans le neuf ou en VEFA : sa mission consiste à accompagner de futurs acquéreurs dans leur projet d’achat d’un logement dans un programme neuf ou en cours de construction ;
  • conseiller en immobilier d’entreprise : il accompagne les propriétaires, les locataires et les futurs acquéreurs en leur facilitant les transactions relatives à un projet d’achat ou de location de bureaux, de magasins, d’entrepôts, de locaux d’activité, etc. ;
  • gestionnaire locatif : il gère les contrats de location, cherche les locataires, collecte les loyers, contrôle l’état du logement, gère le recouvrement des loyers impayés, etc. ;
  • gestionnaire de copropriété : il a sous sa responsabilité un ensemble le suivi sur les plans techniques, administratifs, juridiques et financiers ;
  • expert immobilier et foncier : il évalue la valeur vénale ou locative du bien immobilier et mène des négociations et des démarches afin de faire aboutir la transaction, il conseille et oriente ses clients, afin qu’ils puissent conclure une transaction avantageuse.

Programme

Bloc 1 – Piloter une structure immobilière : stratégie, gestion, développement

  • Définir la stratégie de l’activité immobilière et les outils de sa mise en oeuvre
  • Etablir et développer son positionnement sur le marché
  • Déterminer sa cible et définir des objectifs de croissance
  • Définir et mettre en place la communication de l’activité immobilière en cohérence avec la stratégie définie et établir la marque.
  • Concevoir une stratégie locale de développement commercial correspondant au marché et à la zone de chalandise, mettre en oeuvre les moyens de prospection et de conquête les plus adaptés
  • Assurer une veille stratégique permettant une connaissance précise de l’univers concurrentiel de la répartition des parts de marché
  • Assurer une veille technologique (en particulier dans le domaine digital visant l’innovation de services), une veille concurrentielle, commerciale et environnementale

 

Bloc 2 – Animer la performance et la réussite commerciale d’une activité immobilière

  • Définir et valider les budgets annuels de l’activité
  • Suivre et analyser régulièrement la comptabilité analytique, financière, et les comptes prévisionnels de la structure immobilière afin de suivre l’activité et de mettre en place le cas échéant des actions correctives
  • Organiser les tâches, fixer des objectifs qualitatifs et quantitatifs aux membres de l’équipe immobilière
  • Conduire des processus de suivi et d’évaluation des performances relatifs à l’activité
  • Animer une équipe et fédérer les individus autour des caractéristiques de l’activité
  • Organiser une structure d’activité et les profils de poste correspondants
  • Prévenir et gérer les conflits liés au management d’équipe : estimer le climat social et apprécier les attentes d’une équipe
  • Prévenir et gérer les conflits liés à l’environnement (cyclicité du marché immobilier, changements réglementaires, …) conduisant à ajuster les modèles économiques et les pratiques professionnelles

 

Bloc 3 – Piloter une activité immobilière de gestion et de transaction dans le respect du cadre législatif

  • Veiller au respect des obligations légales et réglementaires relatives à l’encadrement des activités professionnelles
  • Veiller à ce que les activités immobilières de gestion et transaction menées par les collaborateurs s’effectuent dans le respect des règles d’urbanisme s’appliquant aux activités immobilières
  • Veiller au respect des règles de droit dans la conduite de l’activité de gestion locative (habitation / commerce / entreprise)
  • Veiller au respect des règles de droit dans la conduite de l’activité de gestion de copropriété
  • Veiller au respect des règles de droit dans la conduite de l’activité de gestion technique de biens immobiliers en intégrant les enjeux de l’immobilier durable
  • Veiller au respect des règles de droit dans la conduite de l’activité de transaction de biens immobiliers
  • Assurer une veille juridique et apprécier d’éventuels risques juridiques attachés à une nouvelle réglementation entrant en vigueur, dans le but de pouvoir anticiper au mieux les évolutions et s’y adapter

 

Bloc de spécialisation – Conduire une activité immobilière en expertise immobilière et foncière

  • Estimer la valeur vénale ou locative d’un bien immobilier ou foncier, dans un contexte donné, de manière justifiée, impartiale et indépendante
  • Emettre un avis argumenté et rédiger un rapport d’expertise
  • Conseiller ses clients en matière de gestion de patrimoine immobilier
  • Mettre en place une veille juridique pour pouvoir conseiller efficacement ses clients et fidéliser sa clientèle
  • Développer son activité en prospectant de nouvelles cibles et en fidélisant la clientèle existante

Tarifs

Frais d’admission

75 € (4ème et 5ème année)
Pour tous les contrats d’apprentissage et de professionnalisation les frais de dossiers seront remboursés.

Frais de formation

Pour la rentrée 2023

Formation en initial :
20 160* € pour l'intégralité de la formation (soit 10 080 €* l'année)

*Tarif net de TVA si le financement est personnel à 100%. Dans tous les autres cas (ex : CPF, Pôle Emploi, Entreprise, Région…), le tarif sera soumis à la TVA (20%).

Formation en alternance en 4e et 5e année :
21 400 € pour l'intégralité de la formation (soit 10 700 € l'année)

Admission en formation MSc Développement Foncier et Aménagement des Territoire

Déposez votre dossier
Sélection sur dossier
Concours écrits et oraux
Jury

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Un référent handicap est à disposition sur demande.

Tous nos campus sont aménagés pour accueillir des personnes en situation de handicap.

Toutes les adaptations nécessaires seront étudiées afin de rendre la formation accessible aux personnes présentant un handicap.

Contact référent Handicap : dominique.vidal@ihedrea.org

Contacts :
IHEDREA Paris : naomie.vochre@ihedrea.org – 06.83.56.14.70
IHEDREA Toulouse : clara.daguillanes@ihedrea.org – 06.07.61.35.10

Success story

L’École forme des professionnels dotés d’une double compétence technique et managériale, capables d’intégrer les dimensions économiques, gestionnaires et sociales des problèmes en vue de faire face à la complexité des situations concrètes.

Afin d’apporter une formation de haute qualité à ses étudiants, l’IHEDREA compose son corps professoral d’universitaires et de professionnels régulièrement évalués.

Témoignages d'étudiants

THIBAULT L.F.

« Je suis arrivé à l’IHEDREA pour élargir mes compétences (en gestion, commerce et marketing) et mieux maîtriser les aspects internationaux et géopolitiques de l’agriculture et l’agroalimentaire via le MSc. Je suis satisfait de ce passage dans l’école, cela m’a aidé à remplir les objectifs que je m’étais fixés. Cette année passée à étudier au cœur de La Défense a été pour moi synonyme de nombreuses rencontres et création de liens : des professionnels passionnants et passionnés qui nous transmettent leur savoir et leurs riches expériences mais aussi des étudiants venant de divers horizons avec lesquels j’ai eu plaisir à partager des moments conviviaux. »

L'IHEDREA sur les réseaux sociaux